Posez-nous vos questions au 01 42 45 83 53 ou envoyez-nous un mail depuis la rubrique contact

Le Blog

Les paris en ligne inquiètent les spécialistes des addictions

« Gagner de l’argent est la motivation principale d’un joueur sur cinq, mais le but est aussi de se distraire, de prendre du plaisir ou de passer le temps. «Les amateurs de poker sont plutôt à la recherche d’un lien social, alors que les parieurs sportifs ou hippiques aiment passer du temps à préparer, à étudier les statistiques», détaille Olivier Goulon, fondateur de Rue des Joueurs, un portail qui propose des comparatifs de sites. Entre 30 et 50 opérateurs commerciaux devraient, à terme, recevoir l’agrément de l’État. Une vingtaine de dossiers ont déjà été déposés auprès de l’Arjel. La publicité sera autorisée dans les journaux, à la télévision et à la radio – sauf avant et après les émissions destinées à la jeunesse. »


Pour consulter l’article rédigé par Delphine Chayet sur lefigaro.fr : cliquez ici

2 commentaires pour “Les paris en ligne inquiètent les spécialistes des addictions”

  1. Le risque d’addiction sont réels et il semblerait que l’Arjel ai voulu frapper fort en rendant obligatoire la vérification des comptes et donc l’age des souscripteurs. Pourtant, le risque d’addiction n’est pas un risque uniquement réservés aux jeunes: Les problèmes engendrés par une addiction peuvent être d’ordre physique, psychologique, relationnel, familial, et social. La dégradation progressive et continue à tous ces niveaux rend souvent le retour à une vie libre de plus en plus problématique. Le role des associations de prévention est primordial!

  2. Certes les risques d’addiction sont réels et le rôle de l’arjel est nécessaire, cependant trop de sécurité peut nuire à la liberté individuelle, chacun doit être responsable de ses actes et le compromis français me parait intéressant.

Laissez un commentaire